Sérénité d’un soleil couchant


Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Une réflexion sur “Sérénité d’un soleil couchant

  1. De la Lumière , en Livrée d’ Hors ,
    Pour une Nuit en bord de Mère.

    Onde

    Au Coeur du Monde , Dérive une Mer.
    Ses Vagues sous Vents , Reviennent à Terre
    Comme un Echo , d’ Île légendaire.
    ~
    Nichée aux Corps d’un Océan ,
    Vivante , Amère et Lancinante.
    Dans le Regret des Larmes de Mère.
    Dans les Remords d’un Temps d’avant.
    Venant parfois chercher , Lumière,
    La plus Vieille Fille de l’ Univers.
    ~
    L‘emmener , au Loin voir l’Ephémère ,
    Qu’il y à de Vivre sans la Portée .
    La Douce Musique d’un Chant du Monde.
    Le Fil de Soi , qu’il Faut Relier.
    Pour Vivre d’Accords au Coeur de l’Onde.
    ~
    Née d’un Vieil Océan , et d’une Mère d’ Univers
    Elle échouait lentement , à connaître son Visage.
    Les Nuages si Distants , et le Sable en Mouvant ,
    Se jouaient de son Souhait , par le Fil des Ages.
    ~
    Une Voix d’Amertume , car l’ Ecume porte une Âme ,
    Lui parla dans ses Rêves , d’une Nature Ephémère.
    Laisse aller dans la Brume , le Reflet de tes Vagues
    Se Jeter aux Rivages , et sécher sous les Vents .
    ~
    Toutes les Eaux en Souvenirs , en voyages de Larmes.
    Suivent les Flots d’une Lumière , jusqu’à l’ Hors de la Source .
    Et au Bout de leurs Courses , à l’eau Claire du Temps ,
    Prennent en Conte une Histoire ,
    Songent en Fin sous le Charme ,
    Se reflètent dans le vers , d’une Etoile de Mère.
    ~
    Ecoute l’Onde des Rimes , en secondes elles oublient .
    Amarrées par le Chêne , aux Racines de la Dame ,
    Sur le Saule de la Terre , d’un Bel Arbre de Vie .
    Que le Chant né d’ hier , lentement se tarit ,
    Que le Flot d’une Lumière ,
    Dans l’ Ether vague à l’âme .
    ~
    Mise Au Banc de ses Pairs ,
    Elle Attend d’un Voyage ,
    De connaître son Visage ,
    De Savoirs en Lumières ,
    Qu’elle est l’ Âge à venir ,
    S’il est d’ Hors , ou Contraires ,
    Au Destin d’une Terre .
    De Partages en Souvenirs .
    S’il aura l’Onde , dans son Sillage ,
    Pour voir les Rives d’une Vieille Mère .
    Un Nouveau Monde ,
    Aux Reflets des Vies Sages .
    ~
    NéO ~

    http://drenagoram4444.wordpress.com/onde/

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s